Votre mobile est trop petit pour afficher correctement ce site.
Veuillez utiliser un écran plus grand pour accéder à ce site.
Formation, Prévention, Partage
Expertise et Innovation au Service de Votre Développement Professionnel
Bilan et Prise en soin orthophoniques des freins restrictifs buccaux
Type de Formation : Classe Virtuelle
Public de la Formation : Orthophoniste
Lieu de la Formation : ZOOM
Dates de la Formation : 29 et 30 janvier 2024, 1 et 2 février 2024
Horaires de la Formation : 29 et 30 janvier 2024 9h-12h30, 1 et 2 février 2024: 9h-13h30
Tarif Forfaitaire : 460.00 €HT Libéral / 560.00 €HT Salarié / 460.00 €HT Particulier
Nombre de Places : 20

Télécharger le Programme de la Formation

Télécharger la Bibliographie de la Formation


Je me Connecte   Si je suis déjà inscrit sur le site.

Je m'Enregistre   Si je ne suis pas encore enregistré sur le site.



Tarif catalogue : 525 euros (libéraux) / 560 euros (salariés)

Offre spéciale libéraux paiement à l'inscription / FIFPL: 460 euros

 

Ca y est !

Vous avez entendu parler des freins restrictifs buccaux et vous avez fait des gros yeux avec un petit retroussement de lèvre…

Vous ne savez pas comment vous positionner, et d’ailleurs… vous ne savez même pas vraiment de quoi il s'agit?

A-t-on un ou plusieurs freins ? Ont-ils un impact sur le développement oro-facial, sur les fonctions oro-myo faciales ?

Vous avez l’impression que le patient en face de vous est mieux informé (ou devrais-je dire désinformé…) ?

Pourquoi « les freins » sont-ils passés au-devant de la scène concernant les difficultés d’allaitement ?

Pourquoi votre suivi orthophonique pour déglutition dysfonctionnelle stagne-t-il ? Pourquoi votre petit patient suivi pour trouble alimentaire pédiatrique n’enclenche-t-il pas la mastication malgré une sensibilité améliorée ? Pourquoi cet adolescent appareillé sur les 2 mâchoires va-t-il subir une opération d’expansion palatine et vous informe-t-on (un peu par hasard) que le frein va être coupé ? Pourquoi ce monsieur avec ses beaux kissing nodules va-t-il chez l’ostéopathe tous les 2 mois ? Pourquoi cette dame de 40 ans va-t-elle se faire « couper le frein », n’y a-t-il pas d’âge limite ?

Et d’ailleurs, on coupe quoi, comment, quand ?

Faut-il un accompagnement orthophonique avant et après ?

Quelles sont les recommandations actuelles, les protocoles ?

Quelle évaluation peut-on proposer en tant qu'orthophoniste ?

Les controverses et les polémiques sont nombreuses dans ce domaine d’intervention très récent où les orthophonistes, professionnels de la bouche et de des fonctions oro-myo faciales, ont toute leur place et leur mot à dire.

Vous avez, en tant qu’orthophoniste, un savoir, une expertise, des compétences qui vous permettent de vous positionner par rapport à ces freins restrictifs.

Je propose de vous les démontrer et de vous les expliquer,

A bientôt,

Emilie


Action DPC: 97702325009 session 24.003

Nous attirons votre attention sur le fait que la COVID ne constitue pas un cas de force majeure. Aucune annulation de dernière minute liée à la contraction du virus ou à d'autres obligations logistiques liées à celui-ci (classe fermées....) ne permettra d'obtenir un remboursement des frais d'inscriptions ni des frais de dossier.





Formateur : Emilie MONNET

Diplômée depuis 2015 de la Faculté de Médecine de Marseille, elle a d’abord travaillé en exercice mixte (CAMSP/libéral) avant de consacrer tout son temps à l'activité libérale dans laquelle, elle est sollicitée, dès son installation, par les sages-femmes et conseillères en lactation pour accompagner des familles en difficulté avec l'allaitement. C'est dans ce contexte qu'Emilie développe des suivis, d'abord basés sur ses connaissances et le "bon sens" puis enrichis par des formations en oralité, allaitement et freins restrictifs (par le Dr Caroline De Ville en 2019 et Aurélie Petitclerc, chiropracteur, en 2021).

Accueillant, dans son cabinet, de nombreux patients de tout âge, présentant des troubles de l’oralité et des fonctions oro-myo-faciales, elle est régulièrement sollicitée par d’autres orthophonistes pour des problématiques de freins restrictifs buccaux.

Forte de ses recherches et lectures, des différentes formations suivies et de son expérience clinique, Emilie défend une approche globale du patient en travaillant en collaboration avec sage-femme, ostéopathe, chiropracteur, posturologue, kinésithérapeute, dentiste, orthodontiste… Elle reste persuadée que l’évaluation des fonctions linguales doit rester dans le champ de compétences des orthophonistes.

Elle propose une formation sur le bilan et la prise en soin orthophoniques des freins restrictifs buccaux en 2021, à destination des orthophonistes.

https://www.emiliemonnet-formation.com/